Publique n°3101

Pétitionnaire: Mondher Ghazel

Obligation a ne pas differencier les anciens et les nouveaux patients

But de la pétition

De plus en plus de patients peinent à avoir des rendez-vous chez les praticiens avec des délais qui peuvent parfois atteindre des mois voir plus qu'un an Ceci est d'autant plus grave si vous n'avez jamais été patient d'un praticien, certains refusent même de recevoir de nouveaux patients.  ... plus

Motivation de la pétition

depuis le covid, le nombre refus augmente et les delais s'allongent, il faut donc remedier a ce disfonctionnement

30
jours restants
20 /4.500
0%
signatures enregistrées

Partager la pétition

Les étapes de cette pétition

Icon process
07.05.2024

La pétition publique n°3101 est ouverte à signature, le 07-05-2024

06.05.2024

Déclaration de recevabilité

06.05.2024

La pétition publique n°3101 est déclarée recevable par la Conférence des Présidents, le 06-05-2024

Recevabilité: recevable

Date de début de la période de signature: 07-05-2024 à 0h00

Date de fin de la période de signature: 17-06-2024 à 23h59

30.04.2024

La Commission des Pétitions a donné un avis favorable au sujet de la pétition publique n°3101, le 30-04-2024

Avis de la Commission des Pétitions: favorable

12.03.2024

La pétition publique n°3101 est déposée, le 12-03-2024

Intitulé de la pétition: Obligation a ne pas differencier les anciens et les nouveaux patients

But de la pétition: De plus en plus de patients peinent à avoir des rendez-vous chez les praticiens avec des délais qui peuvent parfois atteindre des mois voir plus qu'un an

Ceci est d'autant plus grave si vous n'avez jamais été patient d'un praticien, certains refusent même de recevoir de nouveaux patients.

Ce comportement engendre une orientation de plusieurs patients vers les urgences provoquant leur saturation.

De plus ceci s'apparente à une discrimination de la part des médecins envers les patients

L'objet est donc d'interdire cette discrimination et d'offrir a tous le monde une chance égale d'accès au soins

 

Motivation de l'intérêt général de la pétition: depuis le covid, le nombre refus augmente et les delais s'allongent, il faut donc remedier a ce disfonctionnement