Publique n°3076

Pétitionnaire: Tony Gillenberg

Enlever la limitation des 20 trajets pris en charge par la CNS pour les transports en taxi

But de la pétition

Le but de cette pétition est de modifier la limitation du nombre de trajets nécessaires pour se rendre au centre national de rééducation. Il serait même plus logique de pouvoir bénéficier du transport pendant toute la durée du traitement au centre de rééducation, laquelle est déterminée ... plus

Motivation de la pétition

L'engagement dans cette démarche est d'aider toutes les personnes qui auront besoin d'un suivi complet au centre de rééducation, afin d'éviter l'abandon en cours de route. Il est crucial d'effectuer cette démarche à 100% et de ne pas renoncer en raison de la limitation du nombre de trajets ... plus

30
jours restants
144 /4.500
3%
signatures enregistrées

Partager la pétition

Les étapes de cette pétition

Icon process
07.05.2024

La pétition publique n°3076 est ouverte à signature, le 07-05-2024

06.05.2024

Déclaration de recevabilité

06.05.2024

La pétition publique n°3076 est déclarée recevable par la Conférence des Présidents, le 06-05-2024

Recevabilité: recevable

Date de début de la période de signature: 07-05-2024 à 0h00

Date de fin de la période de signature: 17-06-2024 à 23h59

30.04.2024

La Commission des Pétitions a donné un avis favorable au sujet de la pétition publique n°3076, le 30-04-2024

Avis de la Commission des Pétitions: favorable

19.02.2024

La pétition publique n°3076 est déposée, le 19-02-2024

Intitulé de la pétition: Enlever la limitation des 20 trajets pris en charge par la CNS pour les transports en taxi

But de la pétition: Le but de cette pétition est de modifier la limitation du nombre de trajets nécessaires pour se rendre au centre national de rééducation.

 

Il serait même plus logique de pouvoir bénéficier du transport pendant toute la durée du traitement au centre de rééducation, laquelle est déterminée par un médecin du centre.

Ce dernier est pleinement habilité à évaluer avec précision le nombre de séances nécessaires pour traiter les différentes pathologies.

Motivation de l'intérêt général de la pétition: L'engagement dans cette démarche est d'aider toutes les personnes qui auront besoin d'un suivi complet au centre de rééducation, afin d'éviter l'abandon en cours de route. Il est crucial d'effectuer cette démarche à 100% et de ne pas renoncer en raison de la limitation du nombre de trajets disponibles.

 

Au centre de rééducation, il aurait été observé que des patients, confrontés à des pathologies plus graves, ont dû renoncer à la rééducation en raison d'une insuffisance de trajets en taxi pour se rendre au centre.

 

Les difficultés de déplacement, en particulier pendant la période hivernale avec le risque de glisser, combinées à l'absence d'abris pour se protéger du mauvais temps, rendent même les transports en commun gratuits difficiles à prendre. Après un accident aussi violent, la situation psychologique est perturbée, et la concentration nécessaire pour réfléchir à la manière de se déplacer est souvent absente.

 

La rééducation représente déjà une deuxième étape éprouvante après un accident, une opération ou une blessure. Bien que la CNS ou la AAA suggèrent d'utiliser le soutien de la famille ou des amis, il n'est pas évident de solliciter une personne pour trois séances par semaine, d'autant plus qu'elle ne peut pas prendre des congés illimités.

 

De plus, il est demandé aux patients de prendre en charge les frais de taxi en cas d'accident de travail ou de trajet. Avancer de telles sommes n'est pas facile pour la population, surtout lorsque l'espoir de remboursement ne se concrétise que des mois, voire des années après les dépenses engagées.