Publique n°3074

Pétitionnaire: Luis Marques Dos Santos

Interdire les machines à sous dans les cafés et lieux publics.

But de la pétition

Le but de cette pétition est afin de protéger le citoyen contre le risque d’indépendance et la facilité d’accès aux machines à sous qui peuvent avoir de graves conséquences, et de rétablir la dynamique des cafés en un lieu social et de détente.

Motivation de la pétition

Les machines à sous peuvent présenter des risques psychologiques et sociaux, en particulier lorsqu’elles sont accessibles dans des lieux de vie quotidienne comme les cafés. La présence constante et inévitable de ces machines, notamment dans les salles fumeurs, peut favoriser le développement ... plus

30
jours restants
50 /4.500
1%
signatures enregistrées

Partager la pétition

Les étapes de cette pétition

Icon process
07.05.2024

La pétition publique n°3074 est ouverte à signature, le 07-05-2024

06.05.2024

Déclaration de recevabilité

06.05.2024

La pétition publique n°3074 est déclarée recevable par la Conférence des Présidents, le 06-05-2024

Recevabilité: recevable

Date de début de la période de signature: 07-05-2024 à 0h00

Date de fin de la période de signature: 17-06-2024 à 23h59

30.04.2024

La Commission des Pétitions a donné un avis favorable au sujet de la pétition publique n°3074, le 30-04-2024

Avis de la Commission des Pétitions: favorable

16.02.2024

La pétition publique n°3074 est déposée, le 16-02-2024

Intitulé de la pétition: Interdire les machines à sous dans les cafés et lieux publics.

But de la pétition: Le but de cette pétition est afin de protéger le citoyen contre le risque d’indépendance et la facilité d’accès aux machines à sous qui peuvent avoir de graves conséquences, et de rétablir la dynamique des cafés en un lieu social et de détente.

Motivation de l'intérêt général de la pétition: Les machines à sous peuvent présenter des risques psychologiques et sociaux, en particulier lorsqu’elles sont accessibles dans des lieux de vie quotidienne comme les cafés. La présence constante et inévitable de ces machines, notamment dans les salles fumeurs, peut favoriser le développement de comportements de jeu problématiques. Psychologiquement, l’exposition répétée et la facilité d’accès peuvent renforcer les habitudes de jeu et potentiellement conduire à une dépendance. Cela est d’autant plus problématique que le café est traditionnellement un espace social et détendu, et que l’introduction de machines à sous peut transformer cette dynamique en incitant les clients à jouer plutôt qu’à socialiser. De plus, l’aspect manipulatif de ces machines, conçu pour attirer et retenir l’attention, peut contrarier le droit des individus à un environnement sans jeu. Les risques incluent également les impacts négatifs sur la santé mentale, les finances personnelles, ainsi que les relations familiales et sociales.

 

Si la loi du 20 avril 1977 interdit expressément les machines à sous dans les lieux publics, y compris les cafés au Luxembourg, tout changement permettant l’installation et l’exploitation de machines à sous dans ces lieux devrait effectivement être formalisé par une modification législative ou l’introduction de nouvelles lois qui viendraient compléter ou amender la loi existante. Ces modifications pourraient :

 

1. Modifier directement la loi de 1977 : Si des changements ont été apportés pour permettre les machines à sous dans les cafés, ces modifications devraient normalement être intégrées par des amendements à la loi existante, ou par l’adoption de nouvelles lois qui spécifient les conditions et les restrictions sous lesquelles ces machines peuvent être opérées.