Publique n°2089

Pétitionnaire: Nathalie Munier

Augmentation générale (à la charge de l'État Luxembourgeois) des salaires minimums non qualifiés et qualifiés au Luxembourg suite à la flambée des prix

But de la pétition

La flambée des prix de ces derniers mois plonge les ménages dans le rouge, l'indice 2,5 % ne suffit pas, l'indice est minimal par rapport aux augmentations successives des énergies (pétrole, gaz, électricité), des loyers ou de l'immobilier, des achats alimentaires et non-alimentaires, ect ... ... plus

Motivation de la pétition

Le but de la pétition est de rehausser le pouvoir d'achat des travailleurs, une personne qui travaille ne devrait pas avoir à choisir entre se chauffer ou manger "correctement". L'état Luxembourgeois se doit de revoir le barème des salaires de la classe moyenne (les salaires minimums ... plus

29
jours restants
46 /4.500
1%
signatures enregistrées

Partager la pétition

Les étapes de cette pétition

Icon process
22.11.2021

Déclaration de recevabilité

19.11.2021

La pétition publique n°2089 est ouverte à signature, le 19-11-2021

17.11.2021

La pétition publique n°2089 est déclarée recevable par la Conférence des Présidents, le 17-11-2021

Recevabilité: recevable

Date de début de la période de signature: 19-11-2021 à 0h00

Date de fin de la période de signature: 30-12-2021 à 23h59

17.11.2021

La Commission des Pétitions a donné un avis favorable au sujet de la pétition publique n°2089, le 17-11-2021

Avis de la Commission des Pétitions: favorable

29.10.2021

La pétition publique n°2089 est déposée, le 29-10-2021

Intitulé de la pétition: Augmentation générale (à la charge de l'État Luxembourgeois) des salaires minimums non qualifiés et qualifiés au Luxembourg suite à la flambée des prix

But de la pétition: La flambée des prix de ces derniers mois plonge les ménages dans le rouge, l'indice 2,5 % ne suffit pas, l'indice est minimal par rapport aux augmentations successives des énergies (pétrole, gaz, électricité), des loyers ou de l'immobilier, des achats alimentaires et non-alimentaires, ect ... Les gens qui travaillent ne parviennent plus à s'en sortir, beaucoup d'aides sont mises en place pour les plus défavorisés certes c'est très bien, mais la classe moyenne elle est oubliée par le gouvernement, aujourd'hui les salaires minimum non qualifiés et qualifiés sont trop bas, les augmentations à répétition à la pompe pèse sur les travailleurs qui se déplacent avec une voiture, aujourd'hui il faut bientôt choisir entre se chauffer ou se nourrir, les employeurs ne peuvent pas augmenter leurs ouvriers/employés avec cette période difficile, donc une aide de l'état est attendue, elle serait bénéfique pour les résidents et pour les frontaliers.

Motivation de l'intérêt général de la pétition: Le but de la pétition est de rehausser le pouvoir d'achat des travailleurs, une personne qui travaille ne devrait pas avoir à choisir entre se chauffer ou manger "correctement". L'état Luxembourgeois se doit de revoir le barème des salaires de la classe moyenne (les salaires minimums qualifiés et non qualifiés sont devenus trop bas face à toutes ces augmentations malgré l'index d'octobre), l'état doit faire un geste pour tous les salariés mais sans que celui ci ne pèse sur l'économie des employeurs. Augmenter la vie chère c'est bien , mais l'inflation est ressentie chez tout le monde résidents et frontaliers. A savoir qu'aux frontières le prix des loyers est également en forte hausse.