Publique n°2386

Pétitionnaire: Guido Amabili

Abolition du Conseil de Sécurité de l'ONU

But de la pétition

Nous demandons aux élu(e)s de la Chambre des Députés de débattre sur la question de l'abolition et du transfert des responsabilités du Conseil de Sécurité à l'Assemblée Générale de l'ONU, organe représentatif des 193 Etats membres de l'ONU. Ceci dans l'espoir de relancer l'Organisation des ... plus

Motivation de la pétition

Au crépuscule de la Seconde Guerre mondiale, le 26 juin 1945, 50 États membres fondateurs dont le Luxembourg, la France, la Chine, les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l'Ukraine et la Russie signèrent la Charte des Nations Unies, instituant l'Organisation des Nations Unies. Les objectifs ... plus

7
jours restants
16 /4.500
0%
signatures enregistrées

Partager la pétition

Les étapes de cette pétition

Icon process
13.07.2022

La pétition publique n°2386 est ouverte à signature, le 13-07-2022

13.07.2022

Déclaration de recevabilité

12.07.2022

La pétition publique n°2386 est déclarée recevable par la Conférence des Présidents, le 12-07-2022

Recevabilité: recevable

Date de début de la période de signature: 13-07-2022 à 0h00

Date de fin de la période de signature: 23-08-2022 à 23h59

11.07.2022

La Commission des Pétitions a donné un avis favorable au sujet de la pétition publique n°2386, le 11-07-2022

Avis de la Commission des Pétitions: favorable

26.06.2022

La pétition publique n°2386 est déposée, le 26-06-2022

Intitulé de la pétition: Abolition du Conseil de Sécurité de l'ONU

But de la pétition: Nous demandons aux élu(e)s de la Chambre des Députés de débattre sur la question de l'abolition et du transfert des responsabilités du Conseil de Sécurité à l'Assemblée Générale de l'ONU, organe représentatif des 193 Etats membres de l'ONU.

Ceci dans l'espoir de relancer l'Organisation des Nations Unies selon un principe démocratique et que la voix de chaque pays puisse être entendue de manière égalitaire.

 

 

Motivation de l'intérêt général de la pétition: Au crépuscule de la Seconde Guerre mondiale, le 26 juin 1945, 50 États membres fondateurs dont le Luxembourg, la France, la Chine, les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l'Ukraine et la Russie signèrent la Charte des Nations Unies, instituant l'Organisation des Nations Unies.

 

Les objectifs primaires de l'ONU, tels que définis dans la Charte, étaient le maintien de la paix, la sécurité internationale et le respect des droits humains. Pourtant, l'humanité fut encore frappée par une soixantaine de conflits armés qui pour certains ne sont pas encore terminés de nos jours.

 

Force est de constater l'impuissance de l'ONU dans l'accomplissement de ses objectifs, et en particulier du Conseil de Sécurité, organe de l'ONU chargé de la sécurité internationale et du maintien de la paix.

 

Le Conseil de Sécurité compte parmi les membres permanents la Chine, les Etats-Unis, la France, le Royaume Uni et la Russie. Ces 5 pays, grâce à leur droit de véto, peuvent empêcher le fonctionnement démocratique et l'application des résolutions de l'ONU et sont souvent impliqués dans les conflits internationaux sans mandat de l'ONU.