Publique n°2300

Pétitionnaire: Serge Peiffer

De Meeschter soll am Lëtzebuerger Qualifikatiounsrahmen op de Niveau 6 opgewäert ginn. Le brevet de maîtrise doit être revalorisé au niveau 6 dans le cadre de qualification luxembourgeois.

But de la pétition

De Meeschterbréif ass den héchsten Ofschloss am Handwierk a muss och deementspriechend am nationale Qualifikationsrahmen op de Niveau 6 agestuuft ginn! Well nëmme wann mir dem Meeschter déi richteg Valeur ginn huet de Jonken e nennenswäert Ziel. Duerch dëss Opwertung kommen méi interesséiert ... plus

Motivation de la pétition

Säit Jore geschitt eng Devalorisatioun vum Meeschter am Handwierk. D'Handwierk gëtt als Oofstellgleis vum Schoulsystem benotzt fir datt all Schüler en Ofschloss muss kréien. Fréier huet et Sënn gemaach fir en Handwierk ze wielen, fir do säi Beruffswee anzeschloen. De jonken, léierende Mënsch ... plus

expiré  30.06.2022
2687 /4.500
60%
signatures enregistrées

Partager la pétition

Les étapes de cette pétition

Icon process
01.07.2022

La période de signature de la pétition publique n°2300 est clôturée, le 01-07-2022 - Nombre de signatures électroniques avant validation: 2687

23.05.2022

Déclaration de recevabilité

20.05.2022

La pétition publique n°2300 est ouverte à signature, le 20-05-2022

19.05.2022

La pétition publique n°2300 est déclarée recevable par la Conférence des Présidents, le 19-05-2022

Recevabilité: recevable

Date de début de la période de signature: 20-05-2022 à 0h00

Date de fin de la période de signature: 30-06-2022 à 23h59

18.05.2022

La Commission des Pétitions a donné un avis favorable au sujet de la pétition publique n°2300, le 18-05-2022

Avis de la Commission des Pétitions: favorable

03.04.2022

La pétition publique n°2300 est déposée, le 03-04-2022

Intitulé de la pétition: De Meeschter soll am Lëtzebuerger Qualifikatiounsrahmen op de Niveau 6 opgewäert ginn.

Le brevet de maîtrise doit être revalorisé au niveau 6 dans le cadre de qualification luxembourgeois.

 

But de la pétition: De Meeschterbréif ass den héchsten Ofschloss am Handwierk a muss och deementspriechend am nationale Qualifikationsrahmen op de Niveau 6 agestuuft ginn! Well nëmme wann mir dem Meeschter déi richteg Valeur ginn huet de Jonken e nennenswäert Ziel. Duerch dëss Opwertung kommen méi interesséiert mat engem gudden Niveau an d’ Beruffsausbildung d’Resultat ass dat dem qualifizéierte Personalmangel laangfristeg entgéintzewierken.Et ginn all Joer grouss Kampagnen gemaach dat ass jo gudd, geet an desem Fall net duer fir eng richteg Opwertung. D’Zil ass et de Meeschter an de Niveau 6 anzestuffen, an domat dem Handwierk eng Perspektiv ze ginn! Duerch des Valorisatioun werten d’ Elteren hier Kanner och erem an d’ Handwierk lossen.

Le brevet de maîtrise est le diplôme le plus élevé dans l'artisanat et doit donc être classé au niveau 6 du cadre national des qualifications! Ce n'est que si nous donnons une vraie valeur au maître que le jeune aura un objectif digne d'être mentionné. Cette revalorisation permettra d'attirer davantage de personnes vers la formation professionnelle et de lutter contre la pénurie de personnel qualifié. Chaque année, de grandes campagnes sont organisées, elles sont bonnes, mais dans ce cas, elles ne suffisent pas à assurer une véritable valorisation. L'objectif est de classer le maître au niveau 6 et de donner une perspective au métier. Grâce à la revalorisation, les parents n'interdiront plus à leurs enfants d'entrer dans l'artisanat.

Motivation de l'intérêt général de la pétition: Säit Jore geschitt eng Devalorisatioun vum Meeschter am Handwierk. D'Handwierk gëtt als Oofstellgleis vum Schoulsystem benotzt fir datt all Schüler en Ofschloss muss kréien. Fréier huet et Sënn gemaach fir en Handwierk ze wielen, fir do säi Beruffswee anzeschloen. De jonken, léierende Mënsch soll vun Ufank un gesinn, datt wann een de Wee als Handwierker aschléit, genau sou gutt säi Wee ka maachen, wéi ee mat engem akademeschen Ofschloss. Leider si vill Leit ëmmer nach der Meenung, datt een als Handwierker als zweet Klass ugesi gëtt, nëmme wéineg bis guer keng Unerkennung kritt a verdéngt. Nëmme mat der Ënnerstëtzung vun Iech alleguer an eiser Politik ass et méiglech déi Jonk erëm fir een Handwierk ze begeeschteren, hinnen eng Zukunftsperspektiv ze ginn an domat dem well länger bestoende Manktem un qualifizéierten Handwierker laangfristeg entgéintzewierken.

Depuis des années, il existe une dévaluation du brevet de maîtrise des artisans. Le métier d’artisan est utilisé comme voie désaffectée par le système scolaire pour que chaque élève aura un certificat de fin d’études. Dans le temps il faisait sens de choisir un métier et d’y faire carrière. Un jeune apprenti doit savoir dès le début, quand il prendra le chemin d’artisan, qu’il pourra faire son chemin aussi bien qu’une personne avec un diplôme académique. Malheureusement beaucoup de personnes sont d’avis qu’un artisan est une personne de 2ième classe, qui reçoit peu de considération. Seulement avec votre support et celui de notre politique, on pourrait éventuellement remotiver les jeunes à choisir un métier d’artisan en leur donnant une perspective d’avenir. Ainsi on remédierait à la pénurie de personnes compétentes à long terme.