Publique n°2299

Pétitionnaire: Yves Berna

Pour la réintroduction du port du masque obligatoire et du testing dans les lycées, écoles primaires et autres structures éducatives, quand le taux d'incidence est élevé afin de protéger la santé des élèves et du personnel éducatif

But de la pétition

Depuis le 11 mars, le port du masque n'est plus obligatoire sauf dans les transports publics et depuis, le nombre d'infections n'a cessé d'augmenter en général et particulièrement chez les jeunes. Jusqu'à maintenant, le port du masque était une des mesures qui permettait de se protéger ... plus

Motivation de la pétition

Le nombre d'élèves infectés a augmenté de manière significative après l'abolition du port du masque obligatoire, cette mesure viserait à protéger la santé des élèves ainsi que de tous les acteurs du secteur éducatif. De plus, il y aura moins d'élèves qui vont manquer des cours à cause d'une ... plus

21
jours restants
44 /4.500
1%
signatures enregistrées

Partager la pétition

Les étapes de cette pétition

Icon process
02.05.2022

Déclaration de recevabilité

29.04.2022

La pétition publique n°2299 est ouverte à signature, le 29-04-2022

28.04.2022

La pétition publique n°2299 est déclarée recevable par la Conférence des Présidents, le 28-04-2022

Recevabilité: recevable

Date de début de la période de signature: 29-04-2022 à 0h00

Date de fin de la période de signature: 09-06-2022 à 23h59

27.04.2022

La Commission des Pétitions a donné un avis favorable au sujet de la pétition publique n°2299, le 27-04-2022

Avis de la Commission des Pétitions: favorable

01.04.2022

La pétition publique n°2299 est déposée, le 01-04-2022

Intitulé de la pétition: Pour la réintroduction du port du masque obligatoire et du testing dans les lycées, écoles primaires et autres structures éducatives, quand le taux d'incidence est élevé afin de protéger la santé des élèves et du personnel éducatif

But de la pétition: Depuis le 11 mars, le port du masque n'est plus obligatoire sauf dans les transports publics et depuis, le nombre d'infections n'a cessé d'augmenter en général et particulièrement chez les jeunes. Jusqu'à maintenant, le port du masque était une des mesures qui permettait de se protéger soi-même et les autres d'une infection. De plus, le testing dans les lycées p.ex. permettait d'identifier des élèves et enseignants infectés et de les isoler afin de protéger la santé de tous les acteurs. Après les vacances de Pâques, cette possibilité n'existera plus et les infectés ne seront plus dépistés, ce qui sera propice à une propagation incontrôlée du virus au sein des établissements. Comme le déroulement futur de la pandémie reste imprévisible, il vaudrait mieux rester vigilant et abolir ces mesures quand le taux d'incidence est relativement bas respectivement en baisse et de les réintroduire lorsque l'incidence monterait de nouveau de manière exponentielle.

Motivation de l'intérêt général de la pétition: Le nombre d'élèves infectés a augmenté de manière significative après l'abolition du port du masque obligatoire, cette mesure viserait à protéger la santé des élèves ainsi que de tous les acteurs du secteur éducatif. De plus, il y aura moins d'élèves qui vont manquer des cours à cause d'une infection, ce qui facilitera le bon déroulement des cours et l'apprentissage des jeunes en général.